Juniper confirme l’intégration entre routeur et pare-feu

Réseaux

L’équipementier, spécialiste des routeurs très haut de gamme, a introduit, ce 6 février, deux “passerelles” SSG pour ‘Secure services gateway’. Ces “appliances” consacrent la fusion entre le routeur et le ‘fire-wall’ pour les sites distants -agences, filiales, succursales…

Chez Juniper, comme chez Cisco, le critère de sécurité des réseaux est stratégique. Et pour contourner la complexité des solutions qu’il est souvent nécessaire d’installer, les constructeurs proposent des “appliances” ou boîtiers “tout en un” -gérables à distance, au niveau du siège de préférence, là où les compétences réseau existent généralement, s’agissant d’un grand ou moyen compte.

Juniper vise également le marché des fournisseurs d’accès Internet qui veulent proposer des offres sécurisées clés en main. Héritage, pour partie, de Netscreen, société acquise il y a quelque temps déjà, il s’agit, pour le constructeur, du “premier système mixte de taille moyenne intégrant dans le même châssis un routeur et un pare-feu“: il vise des configurations de réseaux de 30 à 100 utilisateurs. Cette nouvelle offre dite SSG, pour ‘Secure services gateway‘, se veut très flexible pour répondre à de multiples configurations de réseaux, locaux ou distants. Dotée de 6 connecteurs, le système existe en deux versions: – la SSG 550 propose 2 accès WAN (réseau télécoms, ou wide area network) et 4 accès LAN (‘local area network‘), avec des débits de 10 ou 100 Mbits/s et de 1 Gbits/s; – la SSG 520 est configurée avec 4 accès WAN et 2 accès LAN, là encore avec des débits à répartir au choix entre 10 Mbits/s et 1 Gbits/s. Cette appliance, supportant le tunneling VPN/IP et la voix sur IP (multi-constructeur), accueille également des solutions anti-virus, anti-spyware, anti-spam et anti-phishing -les partenaires spécialisés étant Kaspersky, Symantec, SurfControl, WebSense… Pour nombre de grands comptes, ce nouveau matériel ne remplacera pas immédiatement les solutions déjà existantes (dont les Netscreen 200 et 50), car sa certification (ICSA) n’interviendra que d’ici quelques mois. Le prix de ces modèles, selon leur capacité mémoire (256 Mo ou 1 Go) s’échelonne entre 6.000 dollars et 10.500 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur