Juniper Networks déçoit et relance les spéculations

Cloud

Les résultats du premier trimestre de l’équipementier des réseaux télécoms, Juniper Networks, n’ont pas répondu aux attentes du marché: de quoi relancer des rumeurs de cession

Le consensus était à 571,3 million, mais le réalisé de Juniper Networks au premier trimestre n’a été que de 566,7 millions de dollars, certes en progression de 26 %, mais en-dessous des attentes et à la limite de la fourchette basse des prévisions du groupe.

Autre déception, le bénéfice net de Juniper est quasi inchangé, passant de 75,4 à 75,8 millions de dollars, et donc un BPA (bénéfice par action) inchangé de 13 cents. Comme beaucoup de ses homologues, le groupe souffre d’une charge liée aux stock-options, 2 cents par titre. Hors cette charge exceptionnelle, Juniper aurait publié un bénéfice net de 113,4 millions de dollars, ou 19 cents, ce qui aurait été conforme aux attentes des analystes. Ces résultats décevants pourraient relancer les rumeurs de cession du groupe à Ericsson ou Motorola. La fusion d’Alcatel et Lucent Technologies, qui forme un groupe puissant équivalent au géant Cisco, ne pouvant qu’affaiblir un peu plus l’équipementier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur