Juniper Networks double son bénéfice et son CA

Cloud

La santé de l’équipementier réseau est au beau fixe du moins pour le premier trimestre 2005. Rien ne semble pouvoir faire trembler la société américaine dont les résultats confirment le bon état de tout un secteur

Après plusieurs opérations délicates comme le rachat de Netscreen en février 2004, Juniper Networks, concurrent de Cisco Systems, publie un bénéfice et un chiffre d’affaires doublé au premier trimestre.

Rien d’extraordinaire si ce n’est que peu de personnes s’y attendaient malgré un quatrième trimestre 2004 très prometteur : les ventes avaient fait un bond de 108%! Elles ont atteint 430 millions de dollars (contre 207 millions, un an auparavant). Des chiffres qui s’expliquent grâce à la bonne tenue de ses activités de composants de réseaux et de sécurité. L’équipementier de réseaux Internet a dégagé un bénéfice de 75,4 millions de dollars, soit 13 cents par action, contre 33,5 millions (huit cents) un an plus tôt. Son chiffre d’affaires monte à 449,1 millions contre 224,1 millions. Hors exceptionnels, le bénéfice de Juniper ressort à 16 cents. Sur cette base, les analystes attendaient un bénéfice de 15 cents pour un chiffre d’affaires de 440,5 millions, selon Reuters. Siemens et Ericsson ont assuré plus de 10% des ventes de Juniper au cours du trimestre écoulé. Pour le trimestre en cours, Juniper table sur un bénéfice par action de 17 cents hors exceptionnels pour un chiffre d’affaires de 470 à 475 millions de dollars. Les analystes interrogés parReuters Estimates prévoyaient un bénéfice de 16 cents et un CA de 458 millions. Dans ce contexte, l’on peut penser que le groupe va continuer sa politique d’acquisition de sociétés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur