Juniper : nouvel acteur de la commutation pour grandes entreprises

Réseaux

La nouvelle gamme EX Series se veut une réponse aux besoins en hautes performances et en fiabilité. Même si la gamme contient un modèle type PME, le constructeur reste sur son marché grands comptes

Comme nous l’annoncions hier, Juniper Networks lance sa nouvelle gamme EX Series de commutateurs gigabit Ethernet destinée aux entreprises. Objectif clair et affirmé : proposer un réseau à hautes performances de bout en bout, avec une qualité de type opérateur de services ou de télécommunication.

Comment le réseau à haute performance s’impose à nous

D’après Hitesh Sheth, directeur général chez Juniper : « A une époque qui nous semble aujourd’hui très lointaine, nous avons vécu les réseaux dédiés avec les mainframes, les PBX et les minis. Il n’y a pas si longtemps, le client/serveur, le Web la VOIP ont amené les réseaux distribués. Aujourd’hui, l’heure est aux réseaux à haute performance pour permettre aux entreprises de relever de nouveaux défis en s’appuyant le SOA, les communications unifiées ou le Saas [Software as a service]. »Certes, les réseaux distribués et l’ouverture ont permis de réduire les coûts tout en augmentant la valeur ajoutée de l’infrastructure. Néanmoins, cela ne suffit plus pour répondre aux nouveaux défis. État des lieux selon Juniper : les utilisateurs externalisent de plus en plus et doivent adresser des employés (partenaires et fournisseurs) géographiquement dispersés ; les applications réclament la convergence voix-données, des architectures SOA ou Saas ; tandis que l’informatique déploie des serveurs virtualisés et du stockage sur IP. « Pour toutes ces raisons, le réseau se doit d’être performant, fiable et sécurisé, »réaffirme Hitesh Sheth.

Une gamme cohérente, dans le respect des standards

« Vus de l’extérieur, les réseaux paraissent complexes, difficiles à administrer et à fiabiliser, coûteux en électricité, et avec des manques évidents en sécurité. Le constat s’avère pire en interne : complexité paralysante, innovation étouffée, ralentissement de l’activité… » constate Hitesh Sheth. Après avoir dressé ce tableau apocalyptique, bien que proche de la réalité, Juniper justifie donc son offre affichant une fiabilité éprouvée par les opérateurs, intégrant la sécurité, et simplifiant l’opérationnel de l’administrateur.

Les bénéfices de la gamme EX : une cohérence des équipements liée à l’utilisation du même système d’exploitation réseau JUNOS, une mise à jour unique automatisée, une gestion unifiée, des économies en électricité (jusqu’à 65 % selon le constructeur) et en espace (jusqu’à 85 % selon le constructeur) par rapport aux offres traditionnelles, une disponibilité de 99,999 %, un contrôle d’accès intégré et conforme aux standards, et une visibilité des flux applicatifs. Bien entendu, le respect des standards permet à des éditeurs tiers d’accéder aux données pour proposer une administration unifiée du parc, « car nous sommes conscients que les réseaux des entreprises sont généralement hétérogènes, » précise Hitesh Sheth.

‘The network is the computing ?’

Avec son approche unifiée, liée à un système d’exploitation d’infrastructure unique, Juniper confirme la tendance du secteur visant à déployer les services d’infrastructure (dont la sécurité) à leur juste place. Un mouvement qui favorise le développement de services managés, en interne ou via un prestataire. « Contrairement à d’autres, nous ne proposons pas une nouvelle boîte avec une autre version de notre système d’exploitation pour répondre à un nouveau besoin. Nous restons cohérents, avec de nouvelles fonctions ou modules reposant sur le même code source et s’intégrant sans créer de problèmes à l’existant, y compris vis-à-vis des équipements non équipés de ces nouvelles fonctions, » ironise Hitesh Sheth. A bon entendeur… Autre argument important lié à l’utilisation du même JUNOS : moins de formations à la clé, et des compétences réutilisables. Le constructeur précise même que ces formations portent essentiellement sur les fonctions de ses produits, et très peu sur les notions théoriques liées au réseau.

Focus exclusif sur les grandes entreprises

Parmi les trois modèles annoncés, le modèle d‘entrée de gamme (EX 3200 Series) préconfiguré, plug&play, et proposant de 24 à 48 ports, pourrait répondre au besoin de nombreuses PME/PMI. Or, Juniper confirme un positionnement sur les grandes entreprises, et positionne ce modèle comme une extension de ses technologies sur leurs filiales afin d’obtenir un réseau haute performance de bout en bout, et de répondre à une demande de ses clients. De plus, le constructeur ne dispose pas d’un réseau adéquat pour adresser ce segment exigeant et de proximité.

En s’appuyant dans un premier temps sur sa base installée, et en communiquant plus et mieux sur ses produits Juniper parviendra-t-il à être plus visible, et réussira-t-elle à séduire les entreprises avec cette nouvelle gamme conçue en deux ans et demi ? Autre défi : équilibrer la répartition de son chiffre d’affaires réalisé auprès les opérateurs et des entreprises, actuellement à deux tiers/un tiers ?


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur