Pour gérer vos consentements :

Google : résultats solides, investissements massifs dans les datacenters

Google affiche une belle santé au second trimestre 2014, avec un chiffre d’affaires de 15,96 milliards de dollars, en hausse de 21,8 % par rapport à la même période de l’année 2013. 58 % du chiffre d’affaires de la société est réalisé hors des États-Unis. Le résultat net grimpe de 5,9 %, à 3,42 milliards de dollars.

Bien entendu,  l’essentiel des revenus de la firme est tiré des publicités, diffusées sur ses sites et ceux de son réseau de partenaires. Une activité en croissance, malgré un coût par clic qui continue à chuter (-6 % par rapport Q2 2013).

Notez également que Nikesh Arora, chief business officer de Google depuis près de 10 ans, quitte la société pour rejoindre le japonais SoftBank. Il sera remplacé par Omid Kordestani.

De lourds frais de fonctionnement

Pure player du web, Google donne l’image d’une société qui propose des services à forte valeur ajoutée demandant peu d’investissements. Rien n’est plus faux, une infrastructure bien réelle se cachant derrière ce monde virtuel.

Ainsi les dépenses de fonctionnement de la firme grimpent de 2,18 milliards de dollars à 2,82 milliards de dollars en seulement un an. Les frais liés aux datacenters de Google représentent une bonne part de ces charges. De plus, au second trimestre, 2,65 milliards de dollars d’immobilisations ont été enregistrés, l’essentiel étant lié à la construction et à l’équipement de nouveaux datacenters.

Au total, entre un quart et un tiers des revenus de Google passe donc dans la construction et la gestion de ses centres de calcul.

Sur le même thème
Google dégaine le stockage illimité dans Drive pour les pros
Conteneurs Linux : Google fédère Docker, Microsoft, IBM sur Kubernetes
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Google

Crédit photo : © Google Connie Zhou


Découvrez les datacenters de Google, en images

Découvrez les datacenters de Google, en images

Image 1 of 10

Découvrez les datacenters de Google, en images
Comté de Mayes, Oklahoma : Les lumières vives et la clarté de la lune illuminent le centre de données Google du comté de Mayes. Ces unités modulaires assurent le refroidissement d'une partie du centre. Crédit photo © Google / Connie Zhou

Recent Posts

Budget 2023 : la part belle au numérique ?

Formation cyber, très haut débit, identité numérique régalienne... Quelle place pour le numérique au budget…

4 heures ago

Stéphanie Schaer : la nouvelle patronne de la Dinum en 5 dates

De Bercy à la « période Borne », focus sur cinq moments qui ont jalonné…

10 heures ago

Lenovo : quand le DSI et le CTO s’alignent

L'alignement de responsabilités techniques fait partie des leviers activés par Lenovo pour affronter les soubresauts…

1 jour ago

SD-WAN : 10 marqueurs de reconfiguration du marché

NaaS, SD-Branch, performance applicative, « internet amélioré »... Lumière sur quelques tendances actuelles et futures…

1 jour ago

SD-WAN : qui sont ces fournisseurs qui « creusent l’écart » ?

Sur les quelque 70 fournisseurs SD-WAN qu'il a dans ses radars, Gartner en distingue une…

1 jour ago

Cloud collaboratif : UCaaS, CCaaS et CPaaS d’abord

Les entreprises investissent toujours plus la collaboration en mode cloud. Microsoft et Cisco dominent. Zoom…

1 jour ago