Pour gérer vos consentements :
Categories: Mobilité

JustWrite d’E Ink : l’écriture manuscrite « électronique » sans latence

Connected Ink 2018 à Tokyo : E Ink (Electronic Ink) Corporation a levé le voile sur sa nouvelle technologie d’écran baptisée JustWrite.

Cette dernière arrive avec la promesse de se rapprocher le plus près possible de l’écriture manuscrite sur une feuille de format A4 standard.

Absence de latence

JustWrite consomme de surcroît très peu d’électricité et offre une latence extrêmement faible afin d’assurer une expérience d’écrire quasi-naturelle.

Selon E Ink, sa technologie ne nécessite qu’un stylet et des composants simples. Les écrans sont par ailleurs fins et flexibles. JustWrite permet même d’utiliser différents styles de dessin, avec des pinceaux, des marqueurs et des tampons.

Jusqu’à présent, E Ink avait popularisé le « papier numérique » avec des écrans qui équipent les liseuses du marché, telles que la Kindle Paperwhite signée Amazon.

Pour les créatifs

Avec JustWrite, E Ink veut dépasser l’écran qui permet de consulter des documents avec une expérience proche de celle offerte par les livres pour permettre des expériences créatives.

Pour l’heure, le groupe basé à Billerica dans le Massachusetts ne mentionne pas de clients. Cela pourrait signifier qu’il faudra probablement patienter un certain temps avant que des produits équipés de cette technologie ne soient lancés.

Mais, on peut déjà l’associer à un large éventail d’applications. On pense bien entendu à des bloc-notes électroniques, mais aussi à des tableaux ou ou d’autres périphériques pour le dessin, à l’instar de ceux proposés par Wacom.

Ce n’est pas la seule technologie nouvelle expérimentée par E Ink.

En août dernier, la société annonçait qu’elle avait commencé à envoyer des écrans couleur Advanced Color ePaper (ACeP) à des clients.

Cette technologie ACeP permet d’afficher jusqu’à 32 000 couleurs, avec une définition pouvant atteindre 1600 par 2500 pixels.

(Crédit photo : @E Ink)

Recent Posts

Cambridge Analytica, le retour : Zuckerberg poursuivi aux États-Unis

Un procureur américain considère Mark Zuckerberg personnellement responsable des conséquences de l’affaire Cambridge Analytica sur…

2 jours ago

ITSM : EasyVista change avec Patrice Barbedette CEO

Patrice Barbedette (ex-Oracle) pilote la nouvelle phase de croissance d'EasyVista en Europe et à l'international,…

2 jours ago

Gestion de données : Databricks muscle sa direction juridique

Databricks a recruté sa responsable juridique et vice-présidente chez DocuSign pour soutenir l'exigence de conformité…

2 jours ago

Microsoft Build 2022 : beaucoup d’IA…et du Metavers au menu

A l’occasion de Build, sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, Microsoft a fait la part…

2 jours ago

Taxe GAFA : pas avant 2023…au mieux

Très attendue, la réforme de taxation internationale des géants du numérique - dite taxe GAFA…

2 jours ago

DevOps : GitLab 15 parie gros sur l’observabilité

Avec la v15 de sa plateforme, GitLab ambitionne d'améliorer sa proposition de valeur dans la…

2 jours ago