JVC et Kenwood sur le point de fusionner ?

Régulations

La Victor Company of Japan va mal et plombe les comptes de sa maison mère,
Matsushita (Panasonic)

Le marché japonais de l’électronique grand public pourrait vivre une nouvelle concentration, dont le pays a le secret. En effet, des rumeurs insistantes prêtent à JVC des intentions de rapprochement avec Kenwood.

Rappelons que JVC (Victor Company of Japan), un des plus anciens groupe d’électronique du pays, va mal depuis de nombreuses années. Une fusion avec Kenwood aurait du sens. Elle permettrait à Matsushita, la maison mère de JVC qui contrôle également Panasonic, de ne plus consolider dans ses comptes les résultats de JVC. Et à JVC de s’approcher d’un fabricant assez similaire.

Matsushita, numéro un mondial de l’électronique grand public, pourrait vendre sa participation de 52,4% dans JVC à la holding née du rapprochement entre Kenwood et JVC.

Des discussions sur JVC avaient été engagées entre Matsushita et le fonds de capital-investissement américain Texas Pacific Group en mars mais celles-ci ont échoué en juin. TPG n’est pas parvenu à convaincre la maison-mère de JVC de ses capacités pour relancer le groupe électronique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur