Kasperksy prévoit une prolifération des menaces pour 2008

Sécurité

Les experts de l’éditeur moscovite estime que le nombre de programmes malveillants pourrait être multiplié par 10 et atteindre voire dépasser les 20 millions en 2008

En 2007, Kaspersky Lab a répertorié 2.227.415

nouveaux programmes malicieux (virus, vers, chevaux de Troie) sur le 3W.

Un bilan qui est 4 fois supérieur aux mêmes données pour 2006 (535.131). Ils évaluent également le volume total de ces programmes malicieux à 354 Go.

Depuis la fin de l’année 2007, de nombreux experts s’accordent sur la croissance alarmante que connaît la cybercriminalité. Plusieurs sociétés spécialisées se sont d’ailleurs trouvées dans l’incapacité de gérer un tel flux de cybermenaces.

Les estimations pour 2008 laissent présager bien pire encore. Pour les experts de Kaspersky Lab, cette année pourrait enregistrer une multiplication non pas par 4 mais par 10 du nombre de nouveaux programmes malicieux, dont la quantité totale pourrait dépasser les 20 millions.

Les nouveaux échantillons de programmes malicieux détectés sont toujours plus complexes et font état d’un large spectre de comportements dangereux et de modes de propagation.

Les bases antivirales de Kaspersky Lab se sont enrichies de 250.000 nouvelles signatures virales en 2007.

1.000.000 de nouvelles signatures y seront ajoutées en 2008, grâce aux nouvelles technologies développées par Kaspersky Lab, qui permettent d’utiliser une même signature pour la détection de dizaines et centaines de programmes malicieux différents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur