Kingston DataTraveler 4000 : des clés USB ultra-sécurisées

Poste de travailSécuritéStockage

Nous avons mis à l’épreuve les DT4000 de Kingtson, des clés USB à chiffrement matériel. L’impression laissée par cette gamme de produits est bonne.

Certifiées FIPS 140-2, les clés USB DataTraveler 4000 de Kingston sont un candidat de choix pour les utilisateurs, mobiles ou non, souhaitant sauvegarder des données stratégiques.

Les informations sont chiffrées en AES 256 bits par un composant matériel intégré à la clé. Après dix tentatives d’accès infructueuses, la clé de cryptage est effacée. Un châssis en acier empêche toute intrusion physique. Impossible donc d’accéder à la puce de chiffrement ou aux composants mémoire… sans détruire le tout.

À noter : si la DT4000 est idéale pour empêcher l’accès aux informations stockées, elle ne garantira pas leur pérennité (en quelques minutes, une personne indélicate peut en effet en provoquer l’effacement).

Un procédé solide

À l’insertion, seule une partition en lecture seule est disponible, comprenant un outil d’accès Windows (d’après Kingston, Mac OS X serait également supporté). L’accès physique à la partition principale est impossible (même sous Linux), tant que le mot de passe correct n’a pas été saisi. Impossible donc de copier la partition chiffrée pour en casser la clé ultérieurement.

Sur le papier, cette clé est créditée de vitesses de lecture et d’écriture respectives de 18 Mo/s et 10 Mo/s. Sur un modèle de 2 Go (1,87 Go réel après formatage) la copie d’un unique fichier de grande taille nous a permis de mesurer des valeurs de 17,9 Mo/s en lecture et de 7,7 Mo/s en écriture (elles seront plus basses dans le cadre de la copie de petits fichiers). Si vous devez sauvegarder de larges ensembles de données, cette clé pourrait donc se révéler un peu trop lente. Elle remplit pour le reste parfaitement son office.

Bon pour le service

Les Kingston DataTraveler 4000 sont disponibles en cinq versions de 2 Go, 4 Go, 8 Go, 16 Go, 32 Go, aux prix publics respectifs hors taxes de 24,87 euros, 32,82 euros, 43,76 euros, 76,59 euros et 174,06 euros. Des tarifs plus qu’abordables pour des clés à chiffrement matériel.

Crédit photo : © Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur