Kingston sécurise ses clés USB à l’aide d’une console d’administration

RéseauxSécurité

Grâce à son partenariat avec BlockMaster, Kingston propose une version de ses clés USB DT4000 gérable à partir d’une console centralisée. Une offre dédiée spécifiquement aux entreprises.

Kingston dispose de toute une gamme de clés USB professionnelles intégrant un dispositif matériel de chiffrement des données. Ces produits se déclinent en deux familles : les DataTraveler Vault Privacy Edition, avec chiffrement en AES 256 bits, et les DataTraveler 4000 et 5000, avec chiffrement AES 256 bits et certification FIPS 140-2 niveau 2. Ces dernières disposent d’une protection contre les tentatives d’intrusion physique, concrétisée ici par la présence d’un boitier en titane.

Le constructeur décline aujourd’hui sa DataTraveler 4000 en version managée , la DT-4000M. Cette mouture est issue du partenariat signé entre Kingston et BlockMaster en juin 2010. Pour fonctionner, elle nécessite la présence de l’outil de gestion centralisé de BlockMaster. Une solution idéale pour les entreprises, qui pourront ainsi administrer les clés et leurs données depuis un point central.

La DT4000-M sera disponible en mai, en moutures 2 Go, 4 Go, 8 Go et 16 Go, et ce, aux prix publics respectifs de 38,13 euros HT, 49,03 euros HT, 69,91 euros HT et 129,83 euros HT. Notez que, contrairement à ce que le site de Kingston peut laisser à penser, les DT4000 classiques restent (un peu) plus abordables que leur dérivé administré. Elles se négocient ainsi actuellement aux prix publics de 37,22 euros HT (2 Go), 47,21 euros HT (4 Go), 68,09 euros HT (8 Go) et 127,11 euros HT (16 Go).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur