KPN lance son OPA sur Getronics : 1,2 Md d’euros

Cloud

Annoncée en juillet, l’offre permettra à l’opérateur batave de se diversifier
et de devenir la première SSII néerlandaise

L’offre de KPN sur la SSII Getronics est officiellement lancée. L’opérateur historique néerlandais va mettre 1,2 milliard d’euros sur la table pour s’emparer de la première SSII du pays. Ce prix englobe un paiement en cash à 6,25 euros l’action (soit une valorisation de 766 million), l’acquisition du portefeuille d’obligations de Getronics et 171 millions de dettes.

C’est une opération stratégique pour KPN qui comme ses concurrents européens est en quête de diversification et de nouveaux leviers de croissance. Car l’opérateur historique batave est en perte de vitesse.

Ce projet d’OPA a reçu le soutien “unanime” du directoire et du conseil de surveillance de Getronics. Les deux groupes avaient déjà engagé des discussions en 2006 qui n’avaient pas pu aboutir. Entre temps, Getronics avait susciter quelques convoitises. Début juillet, il était question de Systinet comme acquéreur potentiel.

Car Getronics avait également besoin de trouver rapidement un repreneur. Ces dernières années, Getronics qui compte encore 25.000 personnes, a connu de profondes restructurations, avec de multiples cessions d’actifs. Malgré cela, la SSII affiche une santé fragile. Getronics a réalisé au premier semestre un bénéfice avant impôts, charges financières, amortissement et exceptionnels de 34 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires de 1,28 milliard, soit une marge de 2,7%.

De cette absorption, il résultera la suppression de plusieurs centaines de postes, et des économies annuelles de 50 millions d’euros à partir de 2009, sans compter des crédits d’impôts reportables de Getronics à hauteur d’une centaine de millions d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur