Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

KPN n’en finit pas de maigrir

L’année 2004 avait été difficile pour les salariés de l’opérateur néerlandais KPN. Les années qui suivent ne devraient pas être meilleures. Le groupe batave envisage en effet de supprimer entre 1.500 et 1.750 postes par an jusqu’en 2009, soit un total de 8.000 postes.

Entre 2001 et 2005, 21.000 postes auront été supprimés. Globalement, les effectifs de KPN sont passés de 46.214 personnes en 2001 à 28.056 en 2004. Ils seront de 20.000 en 2009. Comme tous les opérateurs télécoms historiques, KPN souffre terriblement sur ses activités traditionnelles de téléphonie fixe. Le but de ces suppressions massives d’emplois est d’économiser 850 millions d’euros. Ce plan social s’explique aussi par la volonté de KPN de passer au tout IP (Internet Protocol). Il s’agit de s’orienter uniquement vers le marché très porteur de la VoIP, la téléphonie sur Internet. « Nos services pourront être offerts avec considérablement moins de gens », explique-t-on chez l’opérateur. Dans le même temps, KPN veut développer ses activités mobiles et proposer de nouveaux services via son réseau numérique. 1,7 milliard d’euros seront investis. Téléphonie IP, suppression de postes, mobilité: autant d’éléments qui doivent permettre au groupe batave de renouer avec la croissance. En 2004, le résultat net de KPN a fondu de 45% à 1,5 milliard d’euros.

Recent Posts

ESN : DXC cherche (encore) à se vendre

DXC Technology confirme des discussions avec un "sponsor financier". La société de capital-investissement BPEA serait…

10 heures ago

Cybersécurité : pourquoi Pradeo s’offre la start-up rennaise Yagaan

En prenant le contrôle de Yagaan, Pradeo dit engager la consolidation entre acteurs français de…

14 heures ago

6 casques VR pour le métavers d’entreprise

Quelles portes d'entrée dans les métavers B2B ? Côté casques, voici six modèles d'autant de…

14 heures ago

ESN 2022 : le top 10 en France

L'année 2021 est marquée par une croissance de 12 % pour les ESN et ICT,…

15 heures ago

OpenStack assouplit sa politique de saut de version

OpenStack va simplifier le basculement entre des versions majeures non consécutives, avec les mêmes garanties…

18 heures ago

5 scale-up françaises de cybersécurité à retenir

De Ledger à HarfangLab, des entreprises et start-up françaises de sécurité cyber et protection de…

1 jour ago