KPN s’empare de l’opérateur mobile Telfort

Cloud

L’opérateur historique néerlandais prend le contrôle du numéro 3 du mobile dans le pays pour au minimum 980 millions d’euros

C’est fait. Après quelques semaines de recherche, l’opérateur mobile néerlandais Telfort s’est trouvé un énième nouveau repreneur. Il s’agit de KPN, le France Télécom batave, qui reprend le groupe pour 980 millions d’euros, auxquels pourraient s’ajouter jusqu’à 140 millions d’euros si certains objectifs sont atteints.

Telfort se classe, avec ses 2,4 millions d’abonnés mobiles, derrière KPN et le britannique Vodafone. “Cela améliorera notre position concurrentielle vis-a-vis des acteurs européens vigoureux qui sont actifs sur le marché néerlandais, et nous permettra de renforcer notre capacité à être compétitifs à l’international. Sur le moyen terme, nous envisageons des économies significatives (…) des économies au niveau de l’exploitation, du marketing et des réseaux”, explique le patron de KPN. Il s’agit du troisième changement de contrôle en quatre ans pour la société non cotée. Au début 2003, Telfort, issu de la scission de l’opérateur britannique mm02 est cédé à Greenfield Capital Partners pour 25 millions d’euros. Puis en octobre 2004 une participation de 51% a été vendue à l’homme d’affaires Marcel Boekhoorn, valorisant le groupe à 350 millions d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur