Pour gérer vos consentements :

Kubernetes as a Service : VMWare y va avec AWS

Kubernetes « as a service », ça continue… Après Microsoft, le dernier des trois grands acteurs du cloud public* à lancer une version « managée » de l’orchestrateur ( avec déploiement et gestion automatisée des clusters), c’est au tour de VMware d’avancer à son tour ses pions.

Une première bêta publique est désormais disponible sur AWS, dans trois zones d’hébergement (Virginie, Oregon, Europe de l’Ouest).

Prochainement, une version sur Azure et « potentiellement » sur d’autres plates-formes à plus long terme. En première ligne, le cloud de Google, sur lequel peuvent déjà reposer les déploiements Kubernetes effectués avec l’offre PKS (Pivotal Container Service) basée sur vSphere.

VMware met en avant les capacités de redimensionnement automatique des clusters, qui migrent vers les instances EC2 les plus adaptées.

La connexion est assurée vis-à-vis des différentes briques du cloud AWS, avec une prise en charge des réseaux privés virtuels. Elle l’est également avec la console d’administration VMware Wavefront, où l’utilisateur a la possibilité de masquer à la fois les nœuds de machines virtuelles et les masters Kubernetes.

Cette annonce intervient deux semaines après celle de la Cloud Native Computing Foundation. , A l’occasion de la DockerCon, son directeur exécutif Dan Cohn a évoqué la réflexion engagée au sujet de Kubernetes : dans quelle mesure l’orchestrateur pourrait remplacer aussi bien VMware qu’OpenStack en tant que composant de base des architectures cloud ?

* D’autres éditeurs ont accroché le wagon, à l’image de Docker et de Red Hat. Le premier vient d’intégrer, dans sa plate-forme de gestion de conteneurs, la prise en charge de Kubernetes. Le second a acquis, en début d’année, CoreOS, qui dispose d’une expertise sur l’orchestrateur.

Recent Posts

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis par des…

3 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

20 heures ago

Microsoft peine à convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

20 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

21 heures ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

22 heures ago

Silicon Data Awards 2022 – A vos candidatures !

La 1ère édition des Silicon Data Awards est lancée ! Rejoignez le concours avant le…

22 heures ago