Kubernetes : Red Hat va renforcer son expertise avec CoreOS

CloudComposantsDéveloppeursDSILogicielsOpen SourceProjets
red-hat-core-os-rachat

Red Hat prend possession de CoreOS, un fournisseur de solutions d’orchestration des conteneurs fondées sur la technologie open source Kubernetes.

Red Hat , spécialiste des solutions open sources pour le compte des entreprises, vient de s’emparer de CoreOS pour 250 millions de dollars.

Ce fournisseur de solutions basées sur le système d’orchestration Kubernetes pour les déploiements de conteneurs emploie 130 personnes dans le monde.

Le siège de CoreOS se situe à San Francisco mais l’éditeur dispose aussi de bureaux à New York et à Berlin.

Elle est à l’origine de plusieurs logiciels, avec en figure de proue Tectonic, une plateforme automatisée et hybride adossée à Kubernetes.

Cette solution s’accompagne d’améliorations telles que la possibilité de se mettre à jour et de se gérer automatiquement. Quay consiste en un registre de conteneurs prêt pour les entreprises.

CoreOS se targue «d’améliorer la sécurité et la fiabilité de l’Internet» en permettant aux «entreprises d’exécuter leurs applications de manière sécurisée et fiable dans n’importe quel environnement».

Cette acquisition devrait faciliter la tâche à Red Hat qui compte devenir le premier fournisseur de conteneurs en pariant sur Kubernetes. Mais il faudra déloger Docker, qui a pris une position forte dans ce segment de marché. 

Red Hat va également gagner en expertise pour améliorer sa propre plateforme OpenShift, qui consiste en une distribution de l’outil d’orchestration Kubernetes open source.

L’acquisition semble logique dans la mesure où CoreOs et Red Hat avaient été parmi les premiers contributeurs à Kubernetes initié à l’origine par Google, avec d’autres groupes tels que FathomDB, ZTE Corporation, Huawei, IBM, Microsoft, Fujitsu et Mirantis.

“La relation entre Red Hat et CoreOS a commencé il y a de nombreuses années en tant que collaborateurs open source développant certaines des innovations clés dans les conteneurs et les systèmes distribués, contribuant à faire des opérations automatisées une réalité”, explique Alex Polvi, CEO de CoreOS.

“Cette annonce marque une nouvelle étape dans notre objectif commun de rendre ces technologies importantes omniprésentes dans le monde des affaires et dans le monde. Merci à la famille CoreOS, à nos clients, à nos partenaires et, surtout, à la communauté des logiciels libres de nous avoir soutenus dans notre mission visant à rendre Internet plus sûr grâce à des opérations automatisées.”

Dans un billet blog, Paul Cormier, Président “Produits et Technologies” chez Red Hat, précise les fondements de la stratégie de Red Hat.

“Kubernetes, les conteneurs et Linux sont au cœur de cette transformation et, à l’instar de Red Hat, CoreOS a été un leader dans les communautés open source en amont qui alimentent ces innovations et son travail pour apporter des Kubernetes d’entreprise aux clients.”

Tout en poursuivant : “Nous pensons que cette acquisition renforce Red Hat en tant que pierre angulaire du déploiement de cloud hybride et d’applications modernes.”

(Crédit photo : @RedHat)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur