Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudOrchestration

Kubernetes : VMware consolide sa transition cloud avec l’acquisition d’Heptio

VMworld 2018 Europe : VMware annonce avoir mis la main sur Heptio, une startup qui aide les entreprises à devenir opérationnelles avec Kubernetes.

Accentuer la transition cloud

La transition de VMware vers le cloud fait un grand pas avec cette acquisition. Même si VMware s’est mieux adapté à l’ère du cloud computing que certains de ses homologues, notamment en s’associant à Amazon Web Services (AWS) afin de créer des produits destinés aux clients du cloud hybride.

Le montant de la transaction, qui devrait être finalisée d’ici la fin 2019, n’a pas été divulgué.

Fondée en 2016 par les ex-Googlers, Craig McLuckie et Joe Veda, la start-up basée à Seattle rejoindra le pionnier de la virtualisation et développera le produit Heptio Kubernetes Subscription.

Craig McLuckie et Joe Beda, de concert avec Brendan Burns de Microsoft, sont à l’origine de Kubernetes, le projet open source d’orchestration de conteneurs qui a pris d’assaut le monde de l’informatique cloud au cours des deux dernières années.

Consolider PKS

Kubernetes permet aux entreprises qui déploient leurs applications dans des conteneurs de gérer et de déployer un grand nombre de ces conteneurs.

VMware propose déjà plusieurs services Kubernetes et liés aux conteneurs, notamment un service Kubernetes géré répondant au nom de VMware Kubernetes Engine.

VMware et Pivotal (Pivotal et VMware sont la propriété de Dell) proposent également PKS (Pivotal Container Service), le portefeuille Kubernetes le plus complet du marché, qui couvre les cas d’utilisation des clients pour un déploiement sur site et en tant que service cloud. Ces offres permettent aux organisations d’exploiter Kubernetes et d’exécuter leurs applications modernes dans le cloud.

De son côté, Heptio aide les organisations à déployer et à opérationnaliser Kubernetes. Les solutions Kubernetes de Heptio sont destinées à rejoindre le portefeuille VMWare Kubernetes PKS.

VMware compte sur cette acquisition pour consolider davantage sa position dans la communauté open source de Kubernetes, avec un support en amont et un engagement de la communauté.

A ce jour, Heptio a collecté un montant cumulé de 33,5 millions de dollars au cours de plusieurs levées de fonds successives auprès des sociétés Madrona Venture Group, Accel Ventures et Lightspeed Ventures.

(Crédit Photo : Donvitorio-Shutterstock)

Recent Posts

SageMaker : comment la « machine à IA » d’AWS évolue

Gouvernance, données géospatiales, shadow testing... Le point sur quelques-uns des derniers éléments dont AWS a…

10 heures ago

Nicolas Sicard (Efrei): « l’ingénieur développe savoir être et compétences techniques »

Nicolas Sicard, directeur programme grande école ingénieurs de l'Efrei, fait le point sur la formation…

10 heures ago

Cloud : Atos toujours plus proche d’AWS

Le cloud AWS peut-il sauver l'activité Infogérance d'Atos ? L'ESN prend le pari en signant…

11 heures ago

Cybersécurité : l’automatisation, au bonheur des attaquants ?

L'automatisation ressort comme une des grandes tendances dans les prévisions que les acteurs du marché…

15 heures ago

Open Source : la fondation Rocky Linux voit le jour

La Rocky Enterprise Software Foundation est officiellement lancée. Le créateur de Rocky Linux et cofondateur…

15 heures ago

Attaque par force brute RDP : 8 mots de passe les plus utilisés

"Welcome p@ssw0rd" ? Specops livre un classement de mots de passe utilisés dans les attaques…

1 jour ago