L’Oracle Linux emboite le pas à la Red Hat Enterprise Linux 6.1

Cloud

Le système d’exploitation Oracle Linux 6.1 reprend les nouveautés de la dernière RHEL, auquel il ajoute un noyau Linux 2.6.32 optimisé.

L’Oracle Linux est un système d’exploitation basé sur le code source fourni par Red Hat pour sa distribution Linux. C’est donc sans surprise que nous apprenons aujourd’hui la sortie de la mouture 6.1 de l’offre d’Oracle, qui est calquée sur la Red Hat Enteprise Linux 6.1 (RHEL 6.1).

Nous y retrouvons toutes les nouveautés présentes dans la RHEL 6.1, c’est-à-dire de multiples avancées dans les secteurs de la virtualisation, de la haute disponibilité et de la gestion des systèmes de stockage. En plus de tout ceci, la firme propose un noyau Linux 2.6.32 alternatif avec sa distribution Linux. Ce dernier offre une gestion améliorée des interruptions et de la mémoire virtuelle, de meilleures performances sur les systèmes NUMA massifs et un débit réseau plus important. Le tout est accessible en moutures 32 bits ou 64 bits. Oracle affirme également avoir inclus diverses mises à jour de pilotes au sein de son noyau.

Notez que l’Unbreakable Enterprise Kernel pourra être remplacé par un noyau compatible avec celui fourni au sein de la RHEL 6.1. Les utilisateurs pourront sélectionner le kernel de leur choix lors du démarrage de la machine.

L’Oracle Linux est accessible depuis cette page web. L’Unbreakable Enterprise Kernel est pour sa part disponible sur les dépôts logiciels de la firme. Enfin, le code source de cette distribution Linux est présent à cet endroit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur