L’OS ultra sécurisé Qubes arrive en version bêta

Sécurité

Qubes est un système d’exploitation Linux massivement sécurisé, l’isolation entre les applications étant assurée par l’hyperviseur Xen.

Fruit du travail de Joanna Rutkowska (notre photo d’illustration), Qubes est un système d’exploitation ultra sécurisé, qui propose de faire fonctionner les logiciels dans des machines virtuelles séparées, permettant ainsi une isolation parfaite entre les diverses applications.

À cet effet, Qubes s’appuie sur une base Linux et l’hyperviseur Xen. Des technologies spécifiques permettent d’assurer l’échange d’informations entre les machines virtuelles. Si votre processeur le permet, une isolation réseau est également disponible. Au final, cet OS adopte une approche originale et très sécurisée, mais aussi assez gourmande en ressources. Afin de réduire la charge système il est toutefois possible de grouper plusieurs applications au sein d’une même machine virtuelle. Plus de détails sur cet OS sont accessibles ici.

Qubes est aujourd’hui accessible dans une première version bêta. Cette dernière peut être téléchargée ici. Elle nécessite un minimum de 4 Go de mémoire vive et un processeur x86 64 bits. Cette offre est basée sur une Fedora 14 et utilise l’environnement de bureau KDE. Elle propose dorénavant un système d’installation, une meilleure intégration des machines virtuelles et un pare-feu simple d’emploi. Il est également possible de lancer l’OS depuis une clé USB. Enfin, un guide d’utilisation en anglais est fourni ici.

La mouture définitive de Qubes sera livrée pendant les vacances d’été. Deux branches seront alors proposées ; open source et commerciale. La version payante de cette offre proposera diverses extensions, dont la possibilité de lancer des machines virtuelles Windows au sein de l’OS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur