L' 'off-shore' logiciel a rapporté 12,5 milliards $ en Inde

Régulations

Les exportations indiennes de logiciels et de services en back-office ont progressé de 30% en un an

Kiran Karnik, le président de la National Association of Software and Services Companies, a évoqué avec l’Associated Press l’évolution du marché de l’outsourcing logiciels en Inde.

Au cours de l’année fiscale de l’association, qui s’est terminée le 31 mars, le marché a progressé de 30%, passant de 9,6 à 12,5 milliards de dollars. Soit environ 70% du marché global de l’outsourcing en Inde.

Le développement de logiciels a progressé de 25% avec un chiffre d’affaires de 8,9 milliards de dollars.

Par contre, le marché des services en ‘back-office‘, qui comprennent en particulier les centres d’appel et la gestion de la documentation, a progressé plus rapidement de 46% à 3,6 milliards de dollars.

Kiran Karnik a tenu à rappeler que “Cette progression est directement concernée par la position des Etats-Unis sur l’outsourcing“. Donc favorable tant que les entreprises informatiques américaines pratiqueront la délocalisation de manière intensive, mais avec un risque de revirement si le pouvoir politique s’y opposait sérieusement !

Mais pour l’exercice en cour, l’association reste sereine, et anticipe une progression équivalente. La plupart des grandes entreprises américaines ne pratiquent-elles pas déjà l’outsourcing offshore pour le développement d’applications ou de routines de services clients, voire de traitement de leur gestion ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur