La 2è version 'alpha' de Fennec, le navigateur web mobile de Mozilla

Logiciels

Ce logiciel est simple et efficace. Certains choix d’interface sont toutefois un peu pénalisants à l’usage

La fondation Mozilla dévoile la seconde version alpha de Fennec, son navigateur web destiné aux terminaux mobiles, tels les smartphones ou les MID (Mobile Internet Devices). Cette mouture n’est aujourd’hui disponible que pour le Tablet PC Nokia N810 fonctionnant sous OS2008.

Fennec devrait toutefois être également accessible sous les versions mobiles de Linux et Windows, ainsi que sous Symbian OS. Les processeurs ARM et x86 seront supportés. Notez que des versions de test de Fennec alpha 2 sont disponibles pour Windows, Mac OS X et Linux.

Cette nouvelle mouture met l’accent sur la vitesse de rendu et la réactivité du logiciel (zooms et déplacements). L’interface utilisateur a également été revue. Dans la pratique, elle est plutôt intuitive : les barres d’outils apparaissent automatiquement lorsque la page est déplacée vers le bord opposé. Ceci permet de disposer d’onglets, de paramètres étendus et d’une barre de saisie des adresses, qui demeurent invisibles lorsque vous naviguez sur le web.

Il est regrettable toutefois que la barre d’adresse soit masquée de façon systématique lorsque l’utilisateur passe d’un onglet à un autre. Les options de personnalisation sont également encore trop peu nombreuses à notre goût. Fennec remplit toutefois sa tâche avec brio. Il peut même réutiliser les greffons conçus pour Firefox (les modules complémentaires sont cependant propres à Fennec).

La version définitive de Mozilla Fennec devrait être disponible au début de l’année 2009.

mozillafennec.png


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur