La 4G LTE assure la croissance dans le secteur des dispositifs baseband

4GComposants
4G LTE

La 4G LTE se révèle être l’élément moteur dans le secteur des dispositifs baseband pour smartphones. Les derniers chiffres publiés par Strategy Analytics montrent qu’à lui seul ce mode cellulaire a permis une augmentation à 2 chiffres des revenus.

Au niveau mondial, le chiffre d’affaires généré par les dispositifs baseband pour terminaux mobiles a augmenté de 18% en 2012 alors que les livraisons ont progressé de seulement 3% en volume. Le chiffre d’affaires s’est ainsi établi à 17,8 milliards de dollars en 2012.

Malgré la différence entre ces deux chiffres – augmentations de 3% en volume et de 18% du chiffre d’affaires -, la croissance des revenus générés s’explique principalement par les prix moyens élevés des dispositifs en bande de base supportant la 4G LTE. Ils ont ainsi représenté 18% du chiffre d’affaires total en 2012 contre seulement 2% en 2011, précise Strategy Analytics.

Forte valeur ajoutée pour le baseband 4G LTE

Parmi les cinq plus grands fournisseurs de solutions baseband, on trouve Qualcomm, MediaTek, Intel, Broadcom et ST-Ericsson. Qualcomm se taille la part du lion avec 52% de parts de marché en 2012, suivi de MediaTek avec 12,5% puis d’Intel avec 12,3%.

Plus d’un dispositif baseband sur 5 livré par Qualcomm supporte la 4G LTE (21% des livraisons de Qualcomm dans ce secteur). Un tel volume allié à des prix unitaires élevés permet à la société de s’accaparer les plus gros revenus du secteur.

Selon Sravan Kundojjala, analyste principal au sein de Strategy Analytics, «Qualcomm a maintenu sa position dominante sur le marché en bande de base cellulaire avec 52% des revenus du marché en 2012, grâce à son avantage en terme de time-to-market lié à ses principaux portefeuilles de produits en bande de base LTE.”

De surcroît, les liens étroits que la société basée à San Diego entretient avec les principaux constructeurs mondiaux de smartphones devraient lui permettre d’améliorer sa position dominante selon Strategy Analytics.

Les dispositifs en bande de base sont la pierre angulaire des smartphones. Qualcomm a été le premier à intégrer des dispositifs compatibles 4G LTE directement dans les SoC. Mais, d’autres constructeurs sont également sur les rangs : ST-Ericsson, Broadcom ainsi qu’Intel (pas avant 2014) et Nvidia qui a annoncé hier le Tegra4i, fruit de l’acquisition de la société Icera.

N’oublions pas également que la 4G LTE exploitée avec des dispositifs de catégorie 4 (avant 5) autorisant un débit descendant de 150 Mb/s n’est qu’une étape avant la 4G LTE Advanced qui constituera la véritable norme de 4e génération. Le secteur est donc promis à un bel avenir et la concurrence devrait s’intensifier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur