La baisse des prix plombe Samsung

Cloud

Puces et écrans LCD n’ont jamais été aussi peu coûteux. Les volumes ne compensent pas cette tendance pour le géant sud-coréen

Trimestre difficile pour Samsung. Son bénéfice net est en baisse de 46% au deuxième trimestre de 2005, les prix des puces et écrans plats étant à leur plus bas, selon le fabricant sud-coréen d’électronique.

Sur la période, le bénéfice net a atteint 1.690 milliards de wons, soit environ 1,6 milliard de dollars, en baisse de 46% par rapport au deuxième trimestre 2004. La chute des prix des puces a plombé les bénéfices de Samsung, qui est le premier fabricant mondial de mémoires vives dynamiques (DRAM) et de mémoires flash pour appareil photos numériques et téléphones portables. Samsung, deuxième fabricant d’écrans à cristaux liquides, a vu leurs prix chuter depuis le début de l’an dernier. Comme pour LG.Philips, Samsung, subit de plein fouet cette tendance (voir notre article). Le bénéfice d’exploitation a plongé de 55,8% sur la même période à 1.650 milliards de wons environ, tandis que le chiffre d’affaires a reculé de 9,3%, à 13.600 milliards de wons. Les ventes ont baissé de 9,3% par rapport à la même période de l’an dernier et de 1,6% par rapport au premier trimestre de 2005, à 13,6 milliards de wons. “Malgré des facteurs saisonniers défavorables au second trimestre, le bénéfice d’exploitation a globalement été à la hauteur des attentes du marché, tandis que les ventes demeuraient robustes”, a toutefois estimé Chu Woo-Sik, vice-président de Samsung.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur