La banque ABN confie à IBM un méga-contrat d’infogérance

Cloud

La banque néerlandaise versera 1,8 milliard d’euros à cinq groupes pour gérer et développer ses systèmes

Il s’agit d’un des plus gros contrats de sous-traitance informatique dans le secteur bancaire européen. Le néerlandais ABN lance son programme d’infogérance d’une durée de cinq ans, qui doit lui permettre d’économiser annuellement 258 millions d’euros à partir de 2007. Le montant du contrat est record: le groupe financier versera 1,8 milliard d’euros à cinq groupes pour gérer et développer ses systèmes. Les heureux élus sont américains et indiens: IBM, Accenture et Tata Consultancy Services, Infosys Technologies et Patni Computer Systems. IBM se chargera de l’infrastructure et Tata et Infosys fourniront les applications. Les cinq sociétés géreront le développement des applications. Selon différentes sources, IBM se taillerait la part du lion avec un contrat de 1,5 milliard d’euros.

“Nous comptons sur ce programme qui concerne l’ensemble du groupe pour contribuer aux économies déjà prévues lors de précédentes estimations effectuées par la banque tout en améliorant les services informatiques”, a déclaré le directeur général adjoint du groupe Hugh Scott-Barrett dans un communiqué. Evidemment, ce contrat de sous-traitance entraînera des réductions d’effectifs dans les services informatiques de la banque. ABN réduira le nombre d’employés de cette division de 5.000 à 1.800. Le groupe prévoit 1.500 suppressions de postes dans les 18 mois. Quelque 2.000 postes seront transférés vers les sociétés sous-traitantes, la majorité chez IBM. ABN, qui a supprimé quelque 10.000 emplois ces quatre dernières années pour s’adapter à des marchés en stagnation, emploie actuellement environ 97.000 personnes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur