La banque d'Irlande met 9 mois pour annoncer la perte de PC portables

Sécurité

Et les données personnelles de près de 10.000 personnes se retrouvent dans la nature

L’enquête est en cours, mais l’inquiétude est sérieuse du côté des dirigeants de l’institution bancaire. Ces derniers craignent désormais que ces données tombent entre des mains malveillantes.

D’après les informations communiquées par la “Bank of Ireland” (BOI) quatre machines ont été dérobées. Les détails personnels de 10.000 personnels étaient stockés à l’intérieur de ces ordinateurs.

Le danger étant que selon la BOI, ces données ne sont pas protégées par un système de cryptage. Conséquence de cette ultime bourde qui va entacher l’image de marque de la banque, le processus de cryptage des données va être généralisé sur tous les portables des employés.

Parmi les données stockées sur les machines volées, la BOI précise qu’il s’agit des noms, adresses, et détails financiers des clients.

Plus étonnant, le vol de ces quatre machines a été perpétré au mois de juin 2007, mais l’information n’a été rendue publique que cette semaine.

Les enquêteurs en charge de l’enquête veulent comprendre comment ces données se sont retrouvées stockées sur les PC portables et pourquoi les systèmes de protection adéquats n’ont pas été déployés.

Selon l’ICO britannique (Information Commissionner Office), les 28 plus importants vols de machines concernent le secteur privé et plus particulièrement les banques. D’après l’ICO une amende pourrait être infligée à la BOI.

La perte de données devient un sport national de l’autre côté de la Manche, le mois dernier, HSBC a perdu une machine contenant des données de 370.000 clients britanniques.

En janvier dernier, c’est un notebook appartenant à un officier de la Royal Navy qui a été volé à Birmingham, dans le centre de l’Angleterre. Le PC avait simplement été oublié dans la voiture du militaire… Il contenait des informations à caractère personnel concernant tous ceux qui se sont engagés dans la marine, le corps des “royal marines” (fusiliers-marins) et l’armée de l’air et de tous ceux qui y postulent…, soit 600.000 personnes !

Fin 2007, trois millions de fiches de candidats au permis de conduire stockées sur un CD ont été perdues….

En décembre, la secrétaire aux Transports, Ruth Kelly, avoue au Parlement que deux disques contenant des informations sur 7.500 véhicules (noms, ainsi que les adresses de leurs propriétaires) s’étaient évaporés.

The last but not the least : en novembre 2007, les données fiscales de 25 millions de contribuables, soit la moitié de la population britannique, sont “égarées”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur