La biométrie sur les disques durs

Réseaux

Après les claviers et les ordinateurs portables, les fabricants de disques durs externes se mettent eux aussi à la biométrie

LaCie annonce un nouveau disque dur externe,

Safe Mobile Hard Drive, en 40Go (149 euros TTC) ou 80Go (199 euros) et 5400 t/min. Jusque là, rien de nouveau, sauf que l’accès au disque est soumis à la reconnaissance des empreintes digitales. La reconnaissance s’effectue au travers d’un lecteur biométrique, à l’aide d’un logiciel embarqué sur le disque, qui assure l’indépendance du système sans nécessiter d’installation sur le poste de travail PC ou Mac. Cinq utilisateur peuvent être enregistrés, et chacun d’entre eux peut disposer de droits d’accès personnalisés. Comme par exemple de ne bénéficier que d’un accès en lecture et se voir interdire l’écriture sur le disque. Le capteur est ‘à défilement’, l’utilisateur ne pose pas le doigt sur le scanner mais se contente de le faire glisser, ce qui implique un échange électrique entre la phalange et le scanner, mesurable et donc exclusivement lié à l’individu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur