La Bourgogne mène sa politique économique en ligne

Régulations

La Bourgogne soutient ses entreprises via www.jentreprendsenbourgogne.fr. A terme, ce site servira aussi à évaluer l’efficacité des aides

En Bourgogne, 400 entreprises gèrent actuellement leurs dossiers de demandes de subventions ou l’accompagnement à leurs projets en ligne, via le site www.jentreprendsenbourgogne.fr . C’est ce qu’a annoncé François Patriat, président du Conseil régional de Bourgogne, lors d’une conférence de presse, à Paris, le 5/2/08.

D’ici la fin de l’année, le Conseil régional espère que ce chiffre s’élèvera à 1300 dossiers. Et le taux global de dépôt de dossiers par ce biais s’élève à 75%.

« Pour les demandes d’accompagnement à l’export, le taux de dépôt de dossiers déposés par voie électronique est de 100% » ajoute Olivier Ritz, directeur de l’économie, de l’économie sociale et solidaire et du tourisme. Cela tombe bien, puisque la région entend favoriser l’activité à l’export de ses 57.000 entreprises, dont une bonne partie sont des PME. 95% des dispositifs d’aide regroupés

Concrètement, la plate –forme propose un service de simple et efficace pour accompagner les entreprises dans leurs projets. Ainsi, l’ergonomie du site est conçue en fonction des différents besoins du porteur de projet ( exporter, transmettre, innover…) qui dispose d’un dossier auquel il accède de manière sécurisée. Pour chacun des sujets, le porteur de projet dispose d’ informations, des contacts, et peut directement émettre des demandes de subventions auprès des organismes compétents. « Par ce système, nous centralisons environ 95% des dispositifs d’aide aux entreprises » estime Olivier Ritz.

En back office, 150 agents émanent d’une trentaine d’organismes concernés par l’opération accèdent à une plate-forme de pilotage. Ils ont tous signé une convention, qui comprend des conditions de confidentialité validées par la CNIL. Les agents sont identifiés et deviennent les référents des porteurs de projets, qui savent ainsi à quel stade est, par exemple, leur demande de subvention. « Le processus ne devient pas pour autant virtuel. Les réunions de concertation continuent de se tenir » précise Olivier Ritz.

Outre à fournir un service aux entreprises, le site a également des objectifs d’évaluation de l’efficacité des dispositifs d’aide et d’accompagnement. Ces informations devraient être disponibles à la fin de l’année.

La région qui est porteuse du projet, lancé en janvier 2005, dans le cadre schéma régional de développement économique, a financé la totalité du projet, à hauteur de 1 05 000 euros.

La plate-forme a été développée en PHP 5 sur la base de données My SQL et utilise les gestionnaires de contenu, SPIP, EZ PUBLISH, et AKIO Mail center. Le choix de logiciels libre permettra à d’autres collectivités de s’en servir, tout comme la Bretagne l’avait fait pour la plate-forme de dématérialisation E-Bourgogne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur