La Bourse de Londres au plus bas

L’indice FTSE100, l’équivalent britannique du CAC40 de la Bourse de Paris, a atteint son plus bas niveau depuis 7 ans au cours de la séance de vendredi. 3.583,70 points Il faut remonter à décembre 1995 pour rencontrer un indice aussi médiocre. Les investisseurs britanniques, en plus de subir la pression de Wall Street, sont au c?ur du conflit avec l’Irak. La position du premier ministre, Tony Blair, aux ordres de la diplomatie américaine, et la présence d’une communauté extrémiste très active sur le sol anglais, placent Londres directement face au risque de débordements terroristes. Un climat loin d’être propice au marché, accentué par les prises de position des plus importants partenaires européens de la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la France, opposés au conflit armé.