La Bourse de Paris franchit la barre des 3.500 points

Cloud

La Bourse de Paris est la première à franchir un seuil psychologique? Le CAC40 a grimpé au dessus des 3.500 points, dans une dynamique haussière qui permet au Dow Jones de venir frôler les 10.000 points, et 2.000 points pour le Nasdaq

Malgré le nouveau plancher touché par le dollar face à l’euro, la Bourse de Paris a retrouvé son meilleur niveau depuis août 2002. Le CAC40 a enregistré mercredi une hausse de 0,87%, suffisante pour franchir la barre des 3500 points et terminer à 3.501,93 points.

Après avoir fait illusion en franchissant en cours de séance la barre des 2000 points, l’indice technologique Nasdaq a finalement plié sous le poids des prises de bénéfices, et cède 1% à 1.960,25 points. La séance a donc été mitigée à Wall Street, l’indice Dow Jones de la Bourse de New York progressant cependant de 0,20% à 9.873,42 points. Les valeurs financières ont tenu le haut du pavé en cours de séance, et les technologiques ont fait preuve d’un comportement honorable. A l’image de Metropole TV, qui selon La Tribune verrait Suez céder 6% du capital de M6 à BNP Paribas et au Crédit Agricole, et dont le titre progresse de 5,4%. Sur le secteur des microprocesseurs, Soitec obtient un jugement favorable dans la procédure qui l’oppose à Silicon Genesis, et en profite pour grimper de 6,6%. Sous la pression de la Communauté européenne, Lagardère a dû lâcher du lest: il s’engage à ne reprendre que 40% d’Editis et à se séparer de la plate-forme de distribution Interforum. Il lui reste cependant quelques ‘bijoux’, comme Anaya, Armand Collin, Dunod-Dalloz ou Larousse, ce qui place le groupe en tête des éditeurs français avec un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur