La Bourse s’enflamme suite à l’OPE sur Disney

Cloud

Cinquième séance consécutive à la hausse à la Bourse de Paris, dynamisée par l’offre de Comcast sur Disney et le discours ‘carré’ d’Alan Greenspan de la Fed

L’OPE non sollicitée de

Comcast sur Walt Disney a surpris et dynamisé le marché boursier qui s’est pris d’une fièvre spéculative. De quoi booster Eurodisney qui s’envole de 21,28%, mais aussi Vivendi Universal qui gagne 1,67%. Le président de la Fed a tenu un discours qui se voulait rassurant mais pourrait peser sur le dollar. En effet, Alan Greenspan a commenté la baisse du billet vert qui devrait aider les Etats-Unis à réduire leur déficit courant. Sans nul doute, mais cela n’aidera pas l’économie européenne ! La Bourse de New York a terminé en territoire positif après le discours de Greespan, dans un volume soutenu. Le Dow Jones gagne 0,47% à 10.663,25 points, et le Nasdaq 0,30% à 2.081,47 points. Malgré l’accueil favorable des investisseurs aux résultats de Peugeot, la Bourse de Paris a joué l’attente sur le discours du président de la Fed: trop tard cependant pour avoir un effet. Le CAC40 a progressé mollement de 0,26% à 3.677,85 points. Thomson a déçu le marché: bénéfice net en baisse de 93% à 26 millions d’euros, chiffre d’affaires diminué de 16,9% à 8,459 milliards d’euros… Le titre a dévissé de 7,45%. Les investisseurs n’ont pas suivi l’affirmation de Charles Dehelly, dg du groupe, sur le respect des objectifs stratégiques fixés pour 2003.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur