La ‘box’ de Netgem séduit Erenis, opérateur de fibre optique

Régulations

Le terminal sera utilisé pour la télévision HD par Internet

Coup double pour Netgem. Après Neuf Cegetl, c’est au tour de Erenis de faire confiance aux box de l’équipementier français. La Netbox du fabricant a été sélectionné par le FAI spécialisé dans les offres en fibres optiques à Paris.

Ce boîtier, compatible avec le format MPEG4 haute définition, permettra, une fois connecté à Internet, de recevoir les bouquets des opérateurs de télévision par Internet (IPTV) et rendra possible l’accès à de nouveaux services interactifs tels que la vidéo à la demande ou le partage des contenus numériques stockés sur PC. Il peut par ailleurs être équipé d’un disque dur afin de bénéficier des services de pause du direct et d’enregistrement numérique. Ce terminal peut également recevoir les services gratuits et payants de la TNT en définition standard et en haute définition. “Nous sommes particulièrement satisfaits qu’Erenis ait porté son choix sur notre solution”, déclare Joseph Haddad, Président-directeur général de Netgem. “Nous nous réjouissons du dynamisme du marché des offres « triple play” qui permet à de nouveaux entrants, tel qu’Erenis, d’apporter des solutions optimisées aux consommateurs”. Erenis est particulièrement bien placé pour la TVHD puisque son offre en fibre permet des débits de 50 Mb/s. Rappelons que la TVIP en haute définition nécessite un minimum de bande passante entre 5 et 12 Mb/s environ. A ce jour, Erenis propose ses services dans tous les arrondissements périphériques ainsi que dans le 8ème arrondissement de Paris et à Asnières (92) et continue de structurer le maillage de la capitale avec un réseau de fibre optique dimensionné pour raccorder 1 million de logements à l’horizon 2010.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur