La Caisse d’Epargne lance le transfert d’argent par SMS

Régulations

Movo permet l’envoi simple et sécurisé d’argent entre abonnés mobiles, promet
la Caisse d’Epargne

Le porte-feuille électronique est une réalité dans de quelques pays, notamment au Japon et en Corée. Mais aujourd’hui, la Caisse d’Epargne va plus loin avec un système de transfert de fonds entre abonnés mobiles. Le tout, grâce à un simple SMS.

Baptisé movo, le système est proposé en avant-première aux clients Caisse d’Epargne. “Il nécessite une simple inscription préalable sur le site www.movo.fr. Le client, titulaire d’un compte courant et d’une carte bancaire Caisse d’Epargne, et qui souhaite faire un paiement, souscrit alors un abonnement. Le bénéficiaire du transfert devra simplement posséder un compte bancaire, qu’il soit ou non à la Caisse d’Epargne. Dans un second temps, movo sera proposé comme moyen de paiement entre particuliers à tout titulaire de compte courant“, explique la Caisse d’Epargne dans un communiqué.

Concrètement, celui qui souhaite transférer de l’argent s’inscrit sur movo.fr. Il envoie alors un SMS à movo (taxé à 0,50 euro) incluant son identifiant, le code de sécurité de sa carte bancaire (les trois chiffres au dos), le montant à envoyer et le numéro de mobile du bénéficiaire. Le destinataire (qui doit aussi être inscrit sur movo) reçoit alors un SMS d’alerte. Une fois l’argent effectivement transféré, l’émetteur reçoit un SMS de confirmation.

Les exemples d’utilisation de ce service sont nombreux. Il permet tout aussi bien de rembourser des amis après un dîner, d’envoyer de l’argent à ses enfants, de collecter de l’argent en vue de faire un cadeau d’anniversaire, explique le groupe?

Simple et malin (surtout pour les jeunes), le système est néanmoins limité. Ce qui semble justifié. Le montant du transfert est compris entre 5 et 150 euros dans la limite de 600 euros sur sept jours glissants.

Movo est par ailleurs un service payant. Il est proposé à 6 euros par aun (un an gratuit pour les clients de la Caisse d’Epargne). Une commission de 0,50 euro est prélevée sur chaque transfert. Le service est néanmoins gratuit pour le destinataire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur