La Californie souhaite développer les énergies vertes

Réseaux

Les plus grosses consommatrices en électricité, les bases de données, sont
particulièrement ciblées

Pour Phil Nail, le manager du système d’information de l’opérateur ASIO.net, la prochaine étape à suivre pour apporter de la fraîcheur dans sa base de données et de passer la veste de jardinier et mettre en terre des plantes sur son toit.

L’idée est curieuse, mais tout est bon pour faire des économies.

Nommé le “toit vert”, certains pensent que s’il est suffisamment grand, ce jardin permettrait de réduire la consommation électrique d’une base de données.

Pour les septiques, qui estiment que mettre des plantes au-dessus d’une base de données est stupide, Nail conseille d’aller faire un tour en forêt et de mettre sa main dans un parterre d’arbustes, et là, ô miracle il y fait frais.

Associer les panneaux solaires et un “toit vert”

Nail est un fervent militant écologique. Sa société californienne fait figure d’exemple. Avant de se mettre au “toit vert”, elle a adopté plusieurs technologies écologiques.

Ainsi, le groupe utilise désormais comme complément électrique l’énergie solaire. Elle a installé des panneaux capables de générer 12 kilowatts d’électricité. Soit suffisamment de puissance pour mettre en route ses serveurs.

La Californie essaye de favoriser ses initiatives. Ainsi, elle a décidé d’accorder une réduction de la taxe sur les entreprises de 2,50 dollars par panneau solaire capable de générer 1 mégawatt.

Le marché de l’énergie solaire progresse lentement mais sûrement. Il génère près de 15 milliards de dollars. Mais selon IDC, le marché US ne représente que 10 % du marché mondial.

Reste que si cette combinaison est attractive les prix de ces systèmes sont élevés. Par exemple, un système solaire de 500 kilowatts coûte près de 3.5 millions de dollars. Soit un coût de 7 dollars par watt.

C’est là que le crédit offert par la Californie prend tout son sens. Selon les experts, il permet de ramener le prix d’un système de 500 kilowatts à 1,5 million de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur