La carte des abonnements ADSL change au premier trimestre 2011

FibreRéseaux

Regonflé à bloc, Free vient titiller le challenger Bouygues Telecom tandis que SFR sauve les meubles et Orange suis sa feuille de route.

Orange, Free, SFR et Bouygues Telecom ont tous communiqué leurs résultats en terme d’abonnés haut débit au premier trimestre 2011 (on attend encore ceux de Numericable). Ce qui permet de comparer leurs performance respectives, propose ITespresso.fr. Une comparaison instructive puisque la situation évolue par rapport à celle constatée fin 2010.

Avec 4,6 millions d’abonnés (+127.000 recrutements dont 176.000 pour Free plombés par les 49.000 départs d’Alice), Iliad est regonflé à bloc grâce au succès de la Freebox Révolution. L’agitateur du Net français vient titiller Bouygues Telecom qui, avec 132.000 nouvelles recrues affiche la meilleure performance sur le trimestre (notamment grâce au succès de l’offre quadruple play Ideo). Mais, handicapé par un départ tardif sur le marché de l’ADSL, l’opérateur filiale du groupe de BTP peine à franchir le million de clients (940.000 au 31 mars).

SFR a en revanche souffert tout en limitant la casse. La filiale télécoms du groupe Vivendi n’a convaincu que 65.000 nouveaux clients malgré sa nouvelle offre Neufbox Evolution. Avec près de 5 millions d’abonnés (4,952 précisément), le groupe conserve néanmoins l’avantage devant Iliad mais reste loin derrière l’indétrônable Orange/France Telecom. Alors qu’aucune nouvelle Livebox n’est prévue avant 2012, l’opérateur historique a séduit 89.000 nouveaux clients, essentiellement tentés par les offres Open. Au total, Orange cumule 9,3 millions de clients ADSL/fibre en France dont le marché a pesé sur les résultats globaux de l’opérateur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur