La Chine a dépassé le demi-milliard d’internautes

RéseauxSécurité

Plus de 500 millions de Chinois ont désormais accès au web. Si la population Internet explose, les problèmes de sécurité aussi. Pour le plus grand profit de l’économie numérique du pays qui implique des investissements d’infrastructures monstres.

Fin novembre, le nombre d’utilisateurs d’Internet en Chine a franchi le demi-million pour se fixer à 505 000, selon le China Internet Network Information Center (CNNIC), rapporte l’agence chinoise Xinhua. À comparer aux 485 millions d’internautes que comptait le pays fin juin 2010. À quand le premier milliard ?

Toujours selon le rapport du centre, publié fin décembre, le taux de pénétration de l’accès au réseau mondial s’élève désormais à 37,7 %. Soit une croissance de 3,4 % en un an. Ceci pose des problèmes de contrôle des contenus par les autorités locales. L’Internet chinois compte en effet plus de 300 millions de blogueurs contre 195 millions six mois auparavant. En décembre dernier, le gouvernement imposait aux utilisateurs blogueurs (et micro-blogueurs) de révéler leur véritable identité dans un délai de trois mois sous peine de sanctions pénales, rapporte Reuters.

200 milliards d’euros d’investissements

L’augmentation de la population Internet ne va pas sans poser des problèmes de sécurité. Selon le CNNIC, plus de 44 % des internautes locaux (soit 217 millions) auraient été victimes d’attaques par des malwares divers (virus, chevaux de Troie…) lors du premier semestre 2011. 121 millions d’entre eux ont vu leurs comptes piratés.

Ce qui n’empêche pas l’économie numérique de progresser. Celle-ci a bondi de 72,7 % en un an pour générer 71,6 milliards de yuans (11,3 milliards de dollars, près de 9 milliards d’euros) au troisième trimestre 2011. Et les services issus du cloud computing devraient générer un marché de 60 milliards de yuans en 2012 (7,5 milliards d’euros). Pour y répondre, l’État prévoit que 2000 milliards de yuans (près de 249 milliards d’euros !) seront investis dans les infrastructures télécoms d’ici 2015. Quand la Chine Internet se réveille…

Crédit photo : © Kebox – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur