La Chine a fermé 1.600 cybercafés

Régulations

Entre février et août, les autorités chinoises ont fait fermer 1.600 cybercafés et imposé 12,1 millions de dollars d’amendes pour violation des règles de bonne conduite des médias

1,8 million de cafés disposant au moins d’une borne Internet ont été visités par les autorités chinoises en 6 mois. 18.000 se sont vu intimer l’ordre «

(d’)arrêter les opérations pour rectification » a indiqué officiellement Zhang Xinjian, directeur des marchés du Ministère chinois de la Culture. Ces 18.000 ?contrevenants’ se sont vus infliger pour 12,1 millions de dollars d’amendes, et parmi eux, 600 cybercafés ont été fermés. Ces mesures font suite à la loi chinoise instaurée en début d’année pour limiter la violence et la pornographie sur Internet, un fléau pour la Chine qui compte 87 millions d’internautes, dont la moitié ont moins de 24 ans. « La pornographie, les jeux, la violence et les problèmes similaires ont affecté la santé du développement de l’Internet en Chine » a rappelé Zhang Xinjian, dont le ministère a fait fermer des centaines de sites Web sous le motif de travailler pour la santé ? mentale sans doute – de ses concitoyens?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur