La Chine dément toute cyber-attaque contre Google

Sécurité

Le régime de Pékin dément officiellement être impliqué dans l’opération Aurora. La Chine réfute avoir cherché à trouver l’identité de militants des droits de l’Homme.

La Chine tient à expliquer qu’elle condamne le piratage de Google. Le porte-parole du ministère de l’Industrie et des Technologies de l’Information a déclaré que le pays n’était aucunement concerné par les cyberattaques évoquées par Google.

L’agence de presse officielle de la République populaire de Chine Xinhua explique ainsi que : «L’accusation selon laquelle le gouvernement chinois a participé à une cyberattaque, d’une manière explicite ou non, est sans fondement et vise à dénigrer la Chine. Nous nous y opposons fermement. La Chine est la plus grande victime de cyberattaques, son Internet étant sous la menace constante des pirates informatiques et des virus en ligne.»

Pourtant voila deux semaines, Google indiquait clairement que des attaques venues de Chine avaient tenté de compromettre des comptes Gmail appartenant à des militants des droits de l’Homme en Chine. De même, une vingtaine d’autres sociétés avaient aussi été visées tel que Adobe, Yahoo ou Symantec. De quoi attester de l’hypothèse de l’espionnage industriel.

Toujours est-il que le gouvernement chinois répète qu’il mène une lutte acharnée contre le piratage informatique. Début 2009, les services canadiens, GhostNet expliquaient qu’une organisation de pirates basée en Chine aurait été découverte. Véritable mise à jour d’un réseau ou face cachée du ‘cyber-iceberg’, le débat reste entier. Surtout qu’outre les mesures de bonne volonté du gouvernement chinois, le regard de Washington se fait pressant concernant le piratage de logiciels sous licence.

Concernant le piratage de Google, c’est Hillary Clinton qui est sortie du bois en estimant de la Chine qu’un «nouveau rideau d’information est en train de descendre sur une grande partie du monde ». Si la pression internationale se fait toujours forte contre la Chine rien ne dit pour autant qui sont les auteurs de l’attaque ni si l’Empire du Milieu a décidé de mener une enquête sur le sujet…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur