Pour gérer vos consentements :
Categories: MobilitéSmartphones

La Chine en pince pour l’iPhone 6 et 6 plus

L’iPhone 6 et 6 Plus ont battu des records de vente en Chine. La part d’Apple sur le marché mobile est ainsi passée de moins de 18% début 2014 à 27,6% début 2015, selon les relevés de consommation effectués par Kantar Worldpanel. Une hausse annuelle de 9,7% principalement réalisée aux dépens des smartphones Android qui, dans le même temps, passent de 80,3% à moins de 71% du marché.

« Il y a eu un fort appétit pour les produits d’Apple en Chine urbaine depuis le lancement de l’iPhone 6 et 6 Plus et cela a continué au cours du Nouvel An chinois », souligne l’analyste Carolina Milanesi. Un appétit dont a su tirer profit China Mobile qui capte 59% des 27,6% des clients mobiles utilisateurs d’un iPhone en Chine. L’iPhone 6 « constitue les meilleures ventes de téléphone au cours des trois mois précédents la fin février progressant à 10,2% contre 9,5% sur les trois mois précédents la fin janvier », indique Tamsin Timpson, directeur des visions stratégique chez Kantar. L’iPhone 6 Plus constitue la troisième meilleure vente derrière l’offre RedMi Note de Xiaomi. Exit Samsung dans l’Empire du milieu.

Les ventes de l’iPhone en hausse partout sur la planète

Le succès de la nouvelle génération d’iPhone se ressent également sur le reste de la planète. La part d’Apple à progressé partout à l’exception notable des Etats-Unis (-0,5% en un an à 38,8%) et au Japon (-5,1%). Dans ce pays, iOS est tombé sous la barre des 50% du marché mobile. Mais avec 49,8, le Japon n’en reste pas moins la première région (en parts de marché) pour Apple devant les Etats-Unis qui, avec 38,8%, se retrouvent rattrapés par les 38,6% du Royaume-Uni (qui affiche une spectaculaire progression de 8,6 points).

En France, les iPhone 6 et 6 Plus ne semblent pas avoir émoustillé le marché. Il frémit à peine à 21,6% contre 21,1% un an plus tôt. Un marché qui s’intéresse désormais à l’offre Microsoft où Windows réalise 14,2% des parts contre 8,3% précédemment. Si la part de marché d’Android cède quelques points en Europe, l’offre de Google reste néanmoins la première avec plus de 67% du marché. Au dessus des États-Unis (55,6%) mais moins qu’en Chine (70,9%).


Lire également
Apple s’accapare 93 % des profits des ventes de smartphones
Android recule face à iOS en Europe et aux Etats-Unis
Smartphones : les constructeurs chinois prêts pour le haut de gamme

crédit photo : testing / Shutterstock.com

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago