La Chine s’oppose aux ‘egao’

Régulations

Les vidéos parodiques en ligne ‘egao’ indisposent le gouvernement chinois

Décidément, les autorités chinoises n’en finissent plus de règlementer l’Internet?

L’agence

Chine Nouvelle a annoncé que le gouvernement chinois s’apprête à règlementer la diffusion de vidéos sur Internet, au motif de la multiplication des ‘egao‘.

Une ‘egao‘ est une courte vidéo parodique qui détourne généralement des contenus culturels officiels, comme des films entrant dans le catalogue des contenus révolutionnaires autorisés par le gouvernement. Mais le contenu de ces vidéos est satirique…

Fidèle à sa démarche unique, le gouvernement chinois considère ces vidéos parodiques comme un détournement ‘immoral et inacceptable‘ de l’histoire de la révolution.

Pour s’opposer à cette prolifération, qui rencontre un véritable succès en Chine, l’Administration d’Etat de la Radio, des Films et de la Télévision a annoncé que d’ici quelques jours seul un nombre réduit de sites Web sera autorisé à diffuser de courtes vidéos.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur