La Chine veut casser le top 10 des supercalculateurs

Régulations

Un ordinateur chinois pourrait bousculer le classement des 10 premiers supercalculateurs! Mais il faudra que la méthodologie du benchmark soit traduite en performances compréhensibles en Occident !

TC4000A est un calculateur développé par Darwin Information Industry. Il réunit 2.560 processeurs AMD Opteron série 800 en un ‘cluster’ composé de 640 noeuds de 4 processeurs chacun.

Les cartes mères ont été fournies par Tyan Computer, qui affirme que les tests ont permis d’atteindre 10 tera-flops, soit dix trillions d’opérations en virgule flottante par seconde! Si l’information est avèrée, le TC4000A, qui équipe l’Académie chinoise des Sciences, se placerait à la neuvième position dans le classement des supercalculateurs les plus puissants du monde. Mais cette validation semble problématique, car la traduction des ‘benchmarks’ chinois est loin d’être simple, malgré l’intervention d’experts taiwanais familiers de ces pratiques !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur