La Chine veut son propre format de DVD

Régulations

L’objectif de la Chine : lancer prochainement une galette haute définition ”
100% chinoise”

Plusieurs industriels de l’empire du Milieu, veulent imposer leur norme et faire face aux standards prônés par les consortiums Toshiba Nec (HD DVD) et Sony Philips Matsushita (Blu-Ray)

Selon un article publié dans le “China Daily” une vingtaine d’industriels chinois vont bientôt annoncer (d’ici à la semaine prochaine) leur volonté commune de lancer une norme alternative de DVD de haute définition. Ils ont même créé un clan nommé l’EVD pour Enhanced Versatile Disk.

Il faut dire que le pays a des arguments qui plaident en sa faveur, rappelons en effet que la Chine est le plus important producteur de lecteurs de salon.

Pour relever ce challenge, les industriels vont devoir persuader les maisons d’édition et les grands studios notamment américains, mais aussi faire la preuve de leur engagement dans la lutte mondiale contre le piratage.

Huawei, TCL Lenovo et les autres veulent se faire une place parmi les géants de l’IT et secouer le marché des standards. La Chine ne souhaite plus dépendre des technologies étrangères, et son poids dans la définition des normes va être de plus en plus important avec le temps. Et les domaines d’applications ne manquent pas, WiFi VoIp, Image, 3G, les ambitions chinoises sont nombreuses.

Enfin, comme l’indique le “Figaro économie”, cette réaction chinoise s’explique aussi par des motifs financiers, le paiement de royalties pour l’acquisition de licences, ayant le don d’agacer le gouvernement. Reste maintenant à savoir si les ingénieurs chinois ont la capacité de lancer un standard performant et de bonne qualité, et à lui trouver un nom accrocheur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur