La clé USB, premier vecteur de partage de fichiers

Régulations

80% des internautes américains possèdent une clé USB, et 66% d’entre eux s’en servent pour partager des fichiers en famille ou avec leurs amis

La clé USB, voilà bien un périphérique qui a su s’imposer, et qui en l’espace de deux ans est devenu indispensable ! Une étude américaine menée par Hall & Partners révèle que 80% des internautes américains possèdent une clé USB, de toutes tailles et capacités.

Le profil type du consommateur de clé USB est un homme de 30 à 50 ans, au revenu moyen. 83% d’entre eux se déclarent intéressés par l’achat d’une clé d’une capacité supérieure, et pour 59% cette acquisition aura lieu dans moins de deux ans. 32% souhaitent acquérir une clé beaucoup plus rapide. Ces quelques chiffres révèlent la priorité donnée à la capacité de la clé et ensuite à sa vitesse. L’utilisation des clés USB est en priorité personnelle. Ainsi, 62% de leurs utilisateurs y stockent de la musique, 52% des images et 46% de la vidéo. 21 % des utilisateurs utilisent quotidiennement un lecteur USB à mémoire “flash”. L’industrie pourrait adapter son offre de contenus à cette nouvelle pratique envahissante. Et les entreprises doivent elles aussi s’y adapter, en particulier en prenant en compte les clés USB dans leur stratégie de sécurité. En revanche, le marché reste élastique. Le prix des clés USB d’entrée de gamme ne cesse de baisser, mais leur capacité est aujourd’hui insuffisante par rapport aux besoins de leurs utilisateurs. Les clés les plus abordables ont aujourd’hui une capacité de 64 Mo, ce qui est largement suffisant pour stocker quelques images de bonne qualité, des documents bureautiques, des présentations, ou des données de ce type. Leur usage vise plutôt la population des professionnels. Pour un usage privé, les besoins évoluent vers du contenu dynamique, multimédia, en particulier la musique et la vidéo. Si le premier type de fichiers occupe des volumes relativement faibles, le second type nécessite des capacités nettement supérieures ! Dans le futur, les lecteurs USB se verront affecter de nouvelles activités. Tout d’abord, la customisation des environnements informatiques (54%) pour emporter son interface et ses applications préférées. Mais aussi l’accès aux e-mails (51%), la gestion des mots de passe (47%) et l’accès aux comptes Web (43%).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur