La Commission européenne se lance dans le Grid

Régulations

L’Europe a signé un chèque de 52 millions d¹euros afin d’assurer le transfert de cette technologie vers l¹industrie et Internet

Ce sont 52 millions d¹euros que l’UE vient de débloquer sur une douzaine de projets de recherche visant à faire sortir le grid computing des labos de recherche pour le faire passer plus avant dans l’industrie.

Donnant accès à une puissance de calcul bien plus importante que celle disponible via l’informatique traditionnelle, le grid computing était surtout jusqu’à présent réservé aux grands comptes et aux laboratoires. Or, manquaient encore cruellement des outils grid pour améliorer la compétitivité des entreprises et permettre ainsi la création de nouveaux marchés informatiques. Les applications sont très variées puisqu’elles vont de la modélisation climatique à la simulation d’accidents automobiles en passant par les effets spéciaux. Quatre projets se ramassent à eux seuls la plus grosse part du pactole. Ils concernent la protection des piétons (grâce à la création d’un pare-chocs absorbant les chocs subis par un piéton en cas d’accident), la pharmacie (pour notamment réaliser des expérimentations in silico) et l’aérospatial (afin de résoudre des problèmes complexes, comme l’atterrissage de la navette spatiale européenne).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur