La continuité d'activité : priorité des DSI

Logiciels

Les menaces de rupture sont de plus en plus nombreuses, selon une étude

Avec des systèmes de plus en plus critiques, reposant sur le on-line, la continuité d’activité est un enjeu majeur pour les entreprises. De plus en plus de menaces pèsent sur la continuité d’exploitation. Une simple coupure de l’accès Internet peut avoir des conséquences dramatiques. Et cette problématique est aujourd’hui au coeur des priorités opérationnelles des décideurs et des DSI.

Selon une étude réalisée par SteelEye (sur un échantillon de 200 décideurs dont 25% de CEO et de DSI), un fournisseur de solutions de protection de données, plus de la moitié des chefs d’entreprise qui ont eu à faire face à des indisponibilités ou pannes de services technologiques clés pendant plus de 24 heures affirment qu’elles sont potentiellement fatales à leurs activités, principalement celles qui frappent les systèmes financiers et l’assistance à la clientèle.

87% des décideurs interrogés rapportent que leurs services informatiques ont eu à faire face à autant de menaces sur la continuité des activités qu’il y a un an. Mais 63% d’entre eux estiment que ces menaces sont en augmentation. Voila pour le constat.

Cette augmentation des menaces s’accompagne d’une prise de conscience importante. 81% des DSI estiment que leur direction générale considère la continuité des activités comme une priorité. Mais seulement 66% estiment que leur direction générale cerne correctement les besoins des équipes informatiques pour assurer la continuité des activités.

40% des décideurs interrogés jugent que les services des Directions

Informatiques sont davantage préparés pour faire face à des menaces sur la continuité des activités que l’année précédente. Cette préparation passe notamment par la mise en place de sites délocalisés de restauration après sinistre et des solutions de restauration automatique.

Ainsi, 79% des décideurs interrogés ont indiqué qu’ils se concentrent davantage sur les avancées technologiques que sur les ressources en personnel, dans leurs efforts pour maintenir une haute disponibilité.

“Aujourd’hui les directions générales se rendent bien compte à quel point leurs entreprises dépendent de la technologie, et sont préoccupées par les désastres qui pourraient se produire si une fonction de management cessait de fonctionner”, remarque Bob Williamson, vice-président de SteelEye Technology.

La continuité d’activité est en tout cas un secteur à fort potentiel pour les opérateurs télécoms. Outre BT et Colt, Orange Business Services vient de signer ses premiers clients sur ce marché avec des solutions de réplication complètes, incluant les liens GigabitEthernet, la virtualisation des serveurs et l’aide à la gestion de crise. Stratégie dont le socle fondateur a été l’offre iSAN d’interconnexion managée de réseaux de stockage, construite sur la technologie Ethernet optique de 1 à 100 Gbit/s d’Atrica.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur