La croissance de l’e-commerce toujours aussi viguoureuse

Régulations

Le nombre d’acheteurs augmente plus vite que le nombre d’internautes. Et leur profil se rapproche de celui des acheteurs classiques

Rien n’arrête le commerce électronique français qui de trimestre en trimestre affiche des taux de croissance supérieurs à 50%. Selon l’ACSEL (Association pour le commerce et les services en ligne, qui affirme représenter 50% du total du commerce en ligne en France), le chiffre d’affaires du secteur a progressé de 62% au premier trimestre 2004 à 545 millions d’euros.

Le nombre de transactions a augmenté parallèlement (+60,2%), atteignant 8,6 millions sur les trois premiers mois de 2004. Selon Médiamétrie, le nombre des acheteurs en ligne a atteint fin mars 8,7 millions de personnes (2,4 millions de plus qu’au premier trimestre 2003). Surtout, le nombre d’acheteurs en ligne progresse plus vite que le nombre de nouveaux internautes. Preuve que la confiance dans ce canal de vente est aujourd’hui solide. En trois mois, on compte 38% d’acheteurs en plus contre 11% de nouveaux internautes. Ce sont les femmes (+55%) et les 50 ans et plus (+45%) qui constituent les deux catégories en plus forte hausse. “On observe que le profil des acheteurs en ligne se rapproche du profil moyen des consommateurs”, conclut l’enquête.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur