La Darpa veut des systèmes logiciels inaltérables pendant 100 ans

LogicielsProjets

L’Agence pour les projets de recherche avancée de défense (Darpa) a lancé un programme dédié à la conception de logiciels capables de survivre à 100 ans ou plus d’évolutions technologiques.

Aux États-Unis, l’Agence pour les projets de recherche avancée de défense (Darpa) a lancé son programme Brass (Building resource adaptive software systems). Ce programme d’une durée de 4 ans consiste à définir les outils nécessaires à la conception et au déploiement de systèmes logiciels complexes, assez robustes pour s’adapter à l’évolution des ressources (physiques ou logiques) fournies par leur environnement opérationnel et survivre durant 100 ans ou plus.

La résilience des systèmes logiciels

Pour y parvenir, la Darpa sollicite des propositions de recherche dans différents domaines techniques (algorithmes, calcul, méthodes formelles, conception du compilateur, machines virtuelles…). Son objectif : réaliser d’importants progrès dans la résilience des systèmes logiciels. L’Agence, qui a joué un rôle clé dans la création d’Internet avec le projet Arpanet, vise, à terme, le développement de logiciels qui puissent évoluer sans recours aux cycles classiques de mises à jour. La productivité, la cybersécurité et l’accès au contenu numérique critique sont autant d’enjeux.

Faute de progresser sur ces thématiques « des systèmes techniquement inférieurs et potentiellement vulnérables » pourraient nuire à l’écosystème, a expliqué à ZDNet.com le chercheur Suresh Jagannathan, en charge du programme à la Darpa. Il a ajouté que « l’absence de mécanismes de mises à jour automatiques pour restructurer et transformer les applications » se traduit par « des coûts élevés de maintenance et une obsolescence prématurée des logiciels ».

Lire aussi :
Avec Memex, la Darpa scrute les tréfonds de l’Internet

crédit photo © Serp – shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur