La déception pour Business Objects

Cloud

Le marché boursier a sanctionné Business Objects pour ses résultats trimestriels, inférieurs aux attentes, mais aussi pour ses perspectives inférieures au ‘consensus’ du milieu boursier

Analystes et investisseurs attendaient mieux de Business Objects. Certes, l’éditeur français, leader des solutions de ‘

business intelligence‘ a publié des résultats trimestriels dans le haut de la fourchette de ses prévisions, mais le marché est déçu alors que l’industrie du logiciel semble se redresser. Le chiffre d’affaires de Business Objects ressort à 219,5 millions de dollars au troisième trimestre. Normalisé à 224,5 millions de dollars, il accuse un retrait de 3%. Et le BPA (bénéfice par action) à 12 cents est inférieur aux 13 cents enregistrés un an plus tôt. Pour le trimestre en cours, Business Objects prévoit un chiffre d’affaires dans une fourchette de 230 à 240 millions de dollars, et un BPA de 14 à 20 cents. Très nettement insuffisant pour le marché qui a sanctionné le titre, qui plonge de plus de 17% à la Bourse de Paris ce jeudi 04 novembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur