La demande s’accélère sur les emplois Linux. Et les compétences ?

Régulations

Les offres d’emplois assorties de compétences Linux ont presque doublé en un an. Mais la certification Linux des candidats reste le point faible pour la validation de leur qualification !

Sur les 49.000 emplois technologiques identifiés par le site d’offres d’emplois spécialisées américain Dice.com, 2.200 concernent des postes relevant de compétences Linux. Ils ne représentent, certes, que 4,5% des offres, mais confirment une augmentation sensible (190%) des demandes.

Plus de la moitié de ces offres aux Etats-Unis concernent des postes de développeurs ou de programmeurs, et un tiers sont localisées en Californie. Ces futurs employés sont-ils certifiés Linux ? La question est posée, mais le marché n’apporte pas de réponse ! En effet, les compétences Linux se sont majoritairement développées récemment, et les employeurs préfèrent le critère des 1 à 2 ans d’expérience. D’ailleurs, selon Dice.com, seulement 10 des 2.200 offres d’emploi à compétence Linux demandent de justifier d’une certification. Il faut aussi reconnaître l’absence de standardisation dans les certifications, ce qui aux Etats-Unis rend difficile la comparaison entre ces dernières. C’est donc à l’usage que se mesurera la réalité de la compétence Linux annoncée par le candidat !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur