La distribution Linux CentOS 5.6 fait son entrée

CloudOpen SourceOS

Reprenant les avancées de la RHEL 5.6, la distribution Linux CentOS 5.6 est largement modernisée. Une valeur sûre pour les serveurs web.

La distribution Linux communautaire CentOS reste à ce jour la plus populaire sur les serveurs web (selon le site W3Techs). Les mises à jour de cette offre, basée sur le code source fourni par Red Hat pour sa RHEL, sont ainsi très attendues.

Les développeurs livrent aujourd’hui la mouture 5.6 de la CentOS. Elle reprend la plupart des nouveautés présentes dans la RHEL 5.6. Elle comprend ainsi environ 2000 modifications et 340 améliorations, dont de multiples nouveautés issues de la RHEL 6. Nous retrouvons également un support des machines récentes et l’intégration de paquetages serveur renouvelés, comme PHP 5.3 ou BIND 9.7. La mise à jour de l’OS depuis la CentOS 5.5 pourra être réalisée sans réinstallation… via un simple ‘yum update’. Ceux qui utilisent une version plus ancienne de la CentOS 5 devront appliquer une procédure un peu plus complexe, décrite ici.

Malgré sa popularité cette nouvelle version de la CentOS sort, encore une fois, très en retard par rapport à son ‘modèle’. La RHEL 5.6 est en effet disponible depuis plus de deux mois et demi. Un phénomène inquiétant, qui tend même à s’accentuer. En effet, la CentOS 6 n’est toujours pas disponible, alors même que d’autres OS basés sur le RHEL 6, comme la Scientific Linux 6.0, sont d’ores et déjà accessibles.

La CentOS 5.6 est disponible en moutures x86 32 bits et 64 bits depuis différents serveurs, listés sur page web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur