La faille de Mozilla menace en réalité Windows

Sécurité

La faille de sécurité qui menaçait Mozilla est en réalité une faille de Windows, ce qui étend la menace sur Word et MSN Messenger

La faille sur le navigateur libre Mozilla, découverte la semaine dernière et qui nous avait permis de rappeler qu’il n’y avait pas que Microsoft pour présenter des défauts (

lire notre article), se retourne finalement contre l’éditeur. En effet, cette faille serait liée à Windows, ce qui entraînerait une double ‘responsabilité’, de Microsoft pour la faille Windows, et de Mozilla pour n’avoir pas su s’en protéger ! Mais il y a plus grave encore, car maintenant que l’on sait documenter la faille, on apprend que la faiblesse de Windows affecterait également le traitement de texte Word et la messagerie MSN Messenger, tous deux de Microsoft. Il reste à espérer que Microsoft corrigera rapidement la faille, avant la fin du mois, et en tous cas avant la sortie du SP2 de Windows XP, reportée au mois d’aoüt.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur