La FCC a rendu son verdict, pas de téléphones mobiles dans les avions

Régulations

Fin de l’enquête lancée en décembre 2004 par la FCC, les téléphones mobiles
sont définitivement interdits d’avion

C’est l’incertitude qui aura entrainé la fin de tous les projets de téléphonie mobile dans les avions américains, et probablement par ricochet dans tous les avions du monde…

En effet, la FCC (Federal Communications Commission) fait le constat que son enquête “a fourni des informations techniques insuffisantes sur le risque que l’usage de téléphones mobiles à bord des avions interfère avec les réseaux terrestres.

Conclusion, la FCC interdit l’usage des téléphones mobiles dans les avions.

On pensait qu’il s’agissait de la sécurité des avions qui était en cause. Et bien non, la FCC a rendu sa décision sur l’affirmation d’opérateurs du risque d’interférences. Que ces opérateurs ne soient pas ceux qui se livrent à des expériences grandeur nature n’a pas influé sur la décision…

Décision aussi sous l’influence de milliers de clients des compagnies américaines qui ont exprimé leur crainte des nuisances sonores de leurs voisins en conversation téléphonique durant les vols. Là, on les comprend !

La FCC n’a cependant pas fermé les portes? Elle attend l’évolution des technologies chez les opérateurs.

Un simple détail manque pourtant au dossier : en admettant même que la FCC ait accepté l’usage des téléphones mobiles dans les avions, cet usage n’aurait pas été autorisé. Paradoxe ? Non, législation américaine. Car pour en autoriser définitivement l’usage, il faudra d’abord modifier les règles de la puissante FAA (Federal Aviation Administration), celle qui a été capable de bloquer le Concorde et qui est capable de faire de même avec l’Airbus A380.

Et là, pour bouger la FAA, c’est une autre paire de manche?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur